• 2 Jan 2018

    Louisette quitte son logement après 54 belles années !

    C’est presque un record ! Louisette GIRARD, locataire d’un T4 de la Cité René Tricot à Pouzauges chez Vendée Logement esh, quittera son logement en janvier après y avoir passé 54 années.

    C’est en 1964, à la construction du bâtiment, que Louisette, son mari et leurs 5 enfants s’installent dans cet appartement flambant neuf. A l’époque, cette famille Pouzaugeaise, est ravie de pouvoir bénéficier d’un logement social moderne, niché dans un écrin de verdure. Louisette y passera plus de la moitié de sa vie, rythmée par les rires des enfants de la résidence « une trentaine au moins ! » et les échanges avec les voisins « tout le monde se connaissait ». Aujourd’hui, une page se tourne pour cette locataire qui a oublié à combien s’élève la caution « 150 anciens francs peut-être ? ». Caution qu’elle est assurée de récupérer tant elle laisse son logement en bon état, « les sols des chambres sont d’époque, j’avais fabriqué des patins aux enfants pour éviter de laisser des traces ».

    Les équipes de Vendée Logement esh (Philippe Turquand sur la photo) ont été rendre une visite à Louisette Girard et sa fille pendant les fêtes pour la remercier de sa fidélité et lui remettre des fleurs. Un moment de convivialité partagé au milieu des cartons de déménagement « il faut faire du tri, on ne pourra pas tout emmener à la MARPA* ! ».

     

    * Louisette GIRARD rentre à la MARPA de La Meilleraie-Tillay mi-janvier pour des raisons de santé.

  • 19 déc 2017

    Remise de clés de 4 logements labellisés E+C- à Saint-Jean-de-Monts

    Vendée Logement esh a inauguré lundi 18 décembre en présence du Maire André RICOLLEAU, de Noël FAUCHER et Marine AURY (Conseillers Départementaux), de Jocelyn MERCERON (PDG du Groupe SATOV) et de Jean-Yves GICQUEL (Président de Vendée Logement esh) , 4 nouveaux logements à loyers modérés, construits par le Groupe SATOV, sur la commune de Saint-Jean-de-Monts.
     
    Situés rue des Sables, les 4 logements sont loués entre 347 € et 447 € par mois. Ils proposent 2 ou 3 chambres (logements T3 ou T4) pour une surface habitable de 68 à 78 m². Les logements, chauffés au gaz, sont répartis sur une surface totale de 890 m². Chaque logement bénéficie d’un extérieur et d’une place de parking ou d’un garage.
     
    Construits par le Groupe SATOV, les logements ont été acquis en VEFA (Vente en l’Etat de Futur Achèvement) par Vendée Logement esh qui en sera le propriétaire et qui se chargera de les louer et les entretenir.
     
    Ces logements, très performants en terme d'économies d'énergies, ont obtenus le label E+C- (énergie positive et réduction carbone) par Céquami.
     
    Montant de l'investissement : 581 885 €
     
     
  • 4 déc 2017

    10 nouveaux logements sur la commune d'Aizenay !

    Vendée Logement esh a inauguré, le 29 novembre 2017, 10 nouveaux logements à loyers modérés sur la commune d’Aizenay, en présence de Franck ROY, Maire d'Aizenay, Alain LEBOEUF, Vice-Président du Conseil Départemental et Jean-Yves GICQUEL, Président de Vendée Logement esh.
     
    Les cinq premiers logements, rue de la Rabine, ont été livrés cet été. Loués entre 394 € et 470 € par mois, les logements proposent 2 ou 3 chambres (logements T3 ou T4) pour une surface habitable de 75 à 80 m². Les logements, chauffés au gaz, sont répartis sur une surface totale de 974 m². Le terrain a été acquis auprès de la commune d’Aizenay. La particularité des logements du Clos de la Rabine, en plus de leur architecture contemporaine et de leur toiture mono-pente, est qu’ils respectent la norme BEPOS. Equipés d’une chaudière avec ballon solaire, ils produisent plus d’énergie qu’ils n’en consomment. Grâce à leur conception, leur orientation et leurs équipements, ils sont donc très économes en énergies.
     
     
    Les cinq autres logements rue des Etoiles au Puyfraud sont livrés aujourd’hui pour accueillir leurs premiers locataires. Loués entre 320 € et 468 € par mois, les logements proposent une à 3 chambres (logements T2, T3 ou T4) pour une surface habitable de 46 à 78 m². Les logements sont répartis sur une surface totale de 1 410 m² et disposent chacun d’un garage et d’un jardin. Le terrain a été acquis auprès de la SARL VENDEE LOTI. L’architecture des logements de la Rue des Etoiles mixent le bois et la construction traditionnelle et proposent un ensemble harmonieux de volumes à toits plats. Ils sont chauffés via une chaudière à condensation et équipés de panneaux photovoltaïques.
     
     
    Montant de l'investissement : 643 840 € + 775 866 €
    Architecte impasse de la Rabine : 6.K
    Architecte rue des Etoiles : COSNEAU RIGOLLAGE

Pages